6 décembre 2012 - Violences faites aux femmes

rublan blanc

Chaque année depuis plus de vingt ans, la FTQ participe aux activités entourant la Journée de commémoration et d’action contre les violences faites aux femmes, journée décrétée le 6 décembre. Cette année ne fait pas exception. La FTQ se joint à la Campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, initiée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ). Cette campagne se tient du 25 novembre au 6 décembre 2012.
Le thème proposé est «La violence envers les femmes continue d’exister parce que…

  • on ne croit pas les femmes;
  • on excuse les hommes;
  • on garde le silence;
  • on propage des stéréotypes sexistes et racistes.»

La FTQ invite ses affiliés à participer à cette campagne, à organiser des événements, actions ou activités, notamment pour assainir nos milieux de travail.
Tous les jours, des femmes sont victimes de violence simplement parce qu’elles sont des femmes.
Les milieux de travail n’échappent pas à la violence, qu’il s’agisse de violence verbale, de harcèlement sexuel ou psychologique, de discrimination ou même d’accidents de travail.
La FTQ rappelle que les syndicats ont un rôle important à jouer pour enrayer de nos milieux de travail toutes les formes de violence et de discrimination envers les femmes, que ce soit par de la sensibilisation, de l’information, de l’éducation, de la prévention, du soutien, de la défense.
La FTQ invite ses différents réseaux – condition féminine, santé et sécurité, délégués sociaux et déléguées sociales, éducation, négociation, exécutifs, etc. – à travailler ensemble pour éliminer ce fléau et rendre nos milieux de travail plus respectueux, plus sains, plus sécuritaires. Ça fait partie de notre action syndicale au quotidien.