8 mars : elles étaient là!

Journée internationale des femmes: 8 mars

La délégation de la FTQ lors de la tournée en autobus : Sylvie Lépine (FTQ), Ana Maria Seifert (CINBIOSE), Carole Gingras (FTQ), Lucida Pierre (SVTI-FTQ) et Nicole Bluteau (SQEES-FTQ) <br><i>Photo: Serge Jongué

La délégation de la FTQ lors de la tournée en autobus : Sylvie Lépine (FTQ), Ana Maria Seifert (CINBIOSE), Carole Gingras (FTQ), Lucida Pierre (SVTI-FTQ) et Nicole Bluteau (SQEES-FTQ)
Photo: Serge Jongué

Pour la Journée internationale des femmes 2003, organisée sur le thème Femmes solidaires, Monde égalitaire, des représentantes de la FTQ ont participé à une brève tournée en autobus dans Montréal en compagnie de délégations des autres centrales syndicales et de la Fédération des femmes du Québec.

Lors de quatre points de presse éclair, elles ont voulu illustrer leurs préoccupations de l’heure : d’abord, les deux menaces sérieuses à la vie que constituent l’éminence d’une guerre en Irak et la privatisation des biens publics; ensuite, les pièges de la mondialisation néolibérale et, plus particulièrement, celui de la commercialisation de l’eau. Du côté des acquis, elles ont souligné l’adoption, en décembre dernier, de la loi 112 sur la pauvreté et de la loi 143 sur les normes du travail, qui entrera en vigueur le 1er mai.