Du suivi en équité salariale au Québec

Équité salariale

Le 18 juin dernier, une dizaine de praticiennes FTQ en équité salariale provenant de divers syndicats affiliés participaient à un forum organisé par la Commission de l’équité salariale. Au programme : des présentations de représentantes et représentants de syndicats, de groupes de femmes, d’employeurs et de consultants portant sur des expériences en équité salariale dans de grandes et de petites entreprises. Au niveau syndical, la présentation de la consoeur Louise Mercier, de l’Union des employées et employés de service, section locale 800 (UES-800), a particulièrement retenu l’attention : elle traçait un bilan peu reluisant de l’état d’avancement en équité salariale dans les PME et proposait des suggestions concrètes pour débloquer le dossier.

Les ateliers de l’après-midi ont permis d’approfondir les discussions sur les problèmes vécus et les solutions. La Commission a d’ailleurs fait l’objet de nombreuses critiques à cette occasion.

À la clôture, la nouvelle présidente de la Commission de l’équité salariale, madame Rosette Côté, a indiqué que la Commission avait des devoirs et des réorientations à faire pour corriger la discrimination salariale subie par les femmes. Des exemples ? mieux faire connaître la loi et ses principes ; favoriser la participation des salariées et des syndicats, mais aussi la concertation entre employeurs et syndicats ; mieux outiller ses diverses clientèles selon leurs besoins ; et travailler à la question du maintien de l’équité salariale.

Au total, environ 80 personnes surtout des milieux syndicaux, groupes de femmes et consultants, ont participé à cette activité.