La FTQ soutient les efforts des femmes dans le non trad !

Femmes et emplois non traditionnels

Johanne Vaillancourt remettait le prix Équité à Mme Louise Drouin, dans le cadre du concours Chapeau, les filles!

Johanne Vaillancourt remettait le prix Équité à Mme Louise Drouin, dans le cadre du concours Chapeau, les filles!

Lundi le 7 mai dernier, la vice-présidente Johanne Vaillancourt remettait le prix Équité, assorti d’une bourse de 1 000 $, à Mme Louise Drouin, dans le cadre du concours Chapeau, les filles!.

Plusieurs années après avoir quitté l’école et occupé des emplois précaires, Mme Drouin a voulu se réorienter pour se tailler une place au soleil. Elle a choisi le dessin industriel. C’est pour récompenser ses efforts qu’elle a reçu le prix Équité.

‘La FTQ est heureuse d’encourager des travailleuses à prendre leur place dans les métiers non traditionnels. Le prix Équité est un moyen de favoriser leur accès et leur intégration dans ces métiers, ainsi que leur maintien dans ces emplois’, indiquait Mme Vaillancourt, elle-même pionnière en la matière puisqu’elle est conseillère syndicale au Syndicat des Teamsters (FTQ) depuis près de 25 ans.

Le prix Équité de la FTQ est justement accordé à une travailleuse qui a connu des situations précaires d’emploi et qui a décidé de se diriger ou de se réorienter vers un emploi d’avenir. La FTQ veut ainsi contribuer à freiner l’emploi précaire et à améliorer les conditions de travail des femmes.

La FTQ est partenaire et commanditaire du concours Chapeau, les filles! pour une troisième année consécutive. Elle a également participé financièrement aux prix régionaux décernés en avril dernier dans le cadre du même concours.