Les femmes dans des emplois non traditionnels : Chapeau, les filles!

Femmes et emplois non traditionnels

Lauréate de la bourse FTQ du concours « Chapeau, les filles! » 2000,  Ann Jobin

Lauréate de la bourse FTQ du concours « Chapeau, les filles! » 2000, Ann Jobin

Saviez-vous que la FTQ a été la première centrale syndicale à offrir une bourse de 1 000 $ dans le cadre du concours Chapeau, les filles!?

En effet, le 8 mars 1998, la FTQ publiait les résultats d’une étude sur les femmes dans des emplois traditionnellement masculins, intitulée Quand le masculin se conjugue au féminin.

La recherche-terrain, effectuée par mesdames Francine Burnonville et Marie-Claude Fournier, en collaboration avec le Service de la condition féminine de la FTQ, a été menée auprès de travailleuses du non trad dans divers syndicats affiliés à la FTQ. Non seulement y décrit-on la réalité au quotidien de ces travailleuses, mais on y explore également diverses façons d’améliorer l’accès à ces emplois, l’intégration au milieu de travail et le maintien dans ces emplois… autrement dit, les conditions d’emploi, de travail et de vie de nos membres.

Suite à cette publication, la FTQ a été approchée par le ministère de l’Éducation du Québec pour devenir partenaire et commanditaire du concours Chapeau, les filles!

La FTQ est donc devenue la première organisation syndicale à s’associer à Chapeau, les filles!, une autre façon de démontrer notre engagement à l’égard de l’équité en matière d’emploi pour les femmes.