Rencontre du Collectif 8 mars dont la FTQ est membre avec Pauline Marois et Agnès Maltais

Collectif 8 mars

Crédits photo : Sylvie Lépine

Crédits photo : Sylvie Lépine

Principaux constats

Dans la conjoncture électorale actuelle, les 10 organisations membres du Collectif 8 mars estiment important de relancer tous les partis politiques pour poursuivre la lutte contre le mythe persistant de l’égalité atteinte entre les hommes et les femmes.

Nous jugeons qu’il est essentiel d’appliquer une analyse féministe dans l’élaboration des politiques et des orientations gouvernementales, et ce, dans tous les domaines. En effet, nous sommes préoccupées par les réticences du gouvernement à recourir à cette analyse par peur de compromettre le développement économique au Québec.

Nous contestons cette vision et soumettons qu’il est urgent de se doter d’une analyse globale et féministe de la société pour véritablement atteindre l’égalité hommes−femmes au Québec.