Déclaration de la CSI à l’occasion de la Journée internationale de la femme en 2014 - Finies les paroles – place à l’action

Bruxelles, le 6 mars 2014. À l’occasion de la Journée internationale de la femme en 2014, la Confédération syndicale internationale (CSI) appelle à mettre un terme à la violence sexiste dans le monde du travail. La violence à l’égard des femmes au travail, que ce soit sur leur propre lieu de travail ou sur le chemin du travail ou de retour du travail, peut prendre des formes multiples.

Quelles que soient ses formes, la violence peut détruire la capacité d’une femme à gagner sa vie et l’empêcher d’exercer pleinement ses droits économiques, sociaux, politiques et culturels. Au pire, elle peut entraîner la mort.

C’est pourquoi, la CSI exhorte les mandants tripartites de l’Organisation internationale du travail (OIT) à soutenir les appels en faveur d’une Convention de l’OIT sur la violence à l’égard des femmes et des hommes dans le monde du travail lors de la prochaine réunion du Conseil d’administration de l’OIT, du 13 au 27 mars 2014.

Lire la Déclaration complète.