La FTQ réaffirme le droit à l’avortement (mai 2010)

Lors de son conseil général du 19 mai dernier, la FTQ a adopté à l’unanimité une résolution d’urgence pour condamner les malheureuses déclarations du cardinal Marc Ouellet sur l’avortement.

Pour Mgr Ouellet, les femmes ne devraient pas avoir recours à l’avortement, même si elles ont été victimes de viol.

Il a en outre félicité le gouvernement Harper qui continue de refuser de financer les initiatives en santé maternelle et infantile dans les pays en développement si celles-ci incluent l’avortement.

Rappelons que le droit à l’avortement subit des attaques répétées un peu partout depuis quelques années, y compris ici, au Québec et au Canada.

La FTQ soutient la lutte des femmes pour le libre-choix depuis les années 1970 et continue de le faire.

Pour plus d’information, voir le communiqué.