Nouvelle étude de l'OIT sur les travailleuses domestiques - statistiques mondiales et régionales et étendue de la protection juridique

Cette étude fait suite à l’adoption de la Convention internationale 189 adoptée en juin 2011.

On compte plus de 52 millions de travailleuses domestiques un peu partout dans le monde. Il s’agit d’un travail effectué essentiellement par des femmes.

Ce travail représente 7,5 % de l’emploi salarié des femmes dans le monde et une part plus importante dans certaines régions comme l’Asie, le Pacifique, l’Amérique latine et les Caraïbes.

Au Canada, on compte de plus en plus de travailleuses domestiques (aides familiales) mais les véritables données officielles sont difficiles à obtenir.

Selon l’OIT le nombre de travailleuses domestiques est sous-estimé. Il s’agirait plutôt de 7,4 millions en 2008. Malgré leur nombre, ces travailleuses ont des conditions de travail médiocres, n’ont pas les mêmes droits que les autres travailleurs et travailleuses et ont une protection sociale et juridique nettement insuffisante. Ce qui est aussi le cas de ces travailleuses au Québec et au Canada.

Téléchargez la nouvelle étude de l’OIT – janvier 2013